Les "Sano Biroua" (petites pousses en népalais), groupe de jeunes ingénieurs de l'Ecole du bois, et pour travailler dans l'atelier de menuiserie. Voici un extrait de leur témoignage :

"1er jour à biya 02/04/07 : Nous arrivons au foyer Biya, une dizaine d’adolescents nous accueillent et nous y découvrons aussi une classe de plus jeunes. Le premier contact se fait avec la présentation du matériel de menuiserie que nous avons ramené. Nous rencontrons aussi les éducateurs comme Raju, Bowhan, Boudha, Hervé Lafoux et l’institutrice, l’accueil est chaleureux. Les jeunes nous préparent une chambre. Nous jouons à la balle aux prisonniers, jeu nouveau pour eux.

03/04/07 :  Réveil amical à 7h avec un thé au lait servi par les enfants avec de grands sourires. 10 h, Surprise premier repas de la journée, le dalbat est servi, spécialité culinaire composée de riz, sauce aux lentilles et légumes (pour le plus grand plaisir de doudou, titi et oliv). Après ce bon plat pat et oliv imaginent un meuble pour ranger le matériel. Quant à Emna, titi et doudou accompagnés des enfants entament un grand nettoyage de l’atelier et font un inventaire puis commencent la réalisation du prototype de la béquille. Le soir avec Raju et Ludo un français rencontré ici nous allons à la rencontre des jeunes du foyer Kalimati, les enfants regardent la télé et nous sommes touchés par la situation des petits débrouillards.

04/04/07 : Nous partageons avec les jeunes les vidéos réalisées auparavant le tout dans une joyeuse ambiance. L’échange avec les enfants se fait de mieux en mieux malgré la barrière de la langue. Les enfants sont très affectueux et toujours respectueux à notre égard. Pendant que les plus jeunes sont en classe, nous travaillons avec les ados, certains sont à l’atelier de mécanique et d’autres à celui de menuiserie, Les jeunes nous donnent des surnoms népalais, Emna « muscana »( sourire), doudou « baba » (baba cool), pat « sun » (soleil), titi « surot » (lumière) et oliv « himal » (toit). Nous assistons à un cours de taikwendo donné par Puchpa avec rigueur, les jeunes semblent captivés et impliqués. Une petite partie de foot s’improvise dans la cour. Prabin se blesse sur le portail, Raju l’emmène à l’hôpital pour des points de suture prévus que pour dans trois jours. 

05/04/07 : La construction du meuble se termine, nous avons acheté du bois et de l’alu pour les béquilles. Nous allons rencontrer M. Soete (Chirurgien et médecin à l’ambassade de France) qui serait intéressé par le projet des béquilles.

06/04/07 : Aujourd’hui nous commençons la construction d’une table basse, l’armoire de Bohwan avance bien. Oliv se rabote le pouce à la scie à format, il s’en sort avec un gros pansement après une petite visite à l’hôpital. Cette après midi nous rendons visite à M. Soete, la béquille lui plait, il nous reste à optimiser notre coût en matière première pour être concurrentiel avec les autres fabricants.

...

17/04/07 : ...Nous bossons toujours sur les béquilles avec Bohwan et les jeunes, nous avons réalisé un modèle tout en bois car le problème avec l'alu ( bien qu'il soit plus léger et facile à travailler) c'est qu'il est très difficile de le plier de manière propre de plus une paire en alu coûte 800 roupilles alors que celle en bois coûte 350. La réalisation d'une paire de béquilles en bois à l'atelier nous coûte en matière première (sans compter le tps passé) environ 270 roupilles, nous la proposons donc à M. Soete pour 330 roupilles. Il nous propose donc de faire signer un contra entre APC et la pharmacie qui achète en moyenne 4 paires de béquilles en bois par semaine.La fabrication de ces béquilles est intéressante et pas si compliquée, la difficulté consiste à bien choisir le bois pour leur réalisation, pour cela Bohwan (qui bien qu'étant mécanicien à la base est également doué en menuiserie) et Budha pourrons aider Aakesh, Binod, Sunil…Il nous reste maintenant quelques jours pour continuer la formation à cette fabrication..."

Pour en savoir plus...

Urgence Parrainage

Parrainez un enfant du Népal 
pour le sortir de la rue
et lui construire un avenir

 

Abonnement Lettre APC

Inscrire votre Email
.

Suivez-nous aussi sur...

   Posts Google Plus   Twitter  Les enfants du Nepal - Group
La lettre APC est aussi annoncée
sur ces réseaux sociaux.