Resocialisation et réhabilitation

Foyer de transit

Foyer de transit de Pomme Cannelle (Photo d'Hilaire Tourancheau)

Dans la rue, vivre dans l’imaginaire, voler, mentir, se battre et se droguer, quelquefois se prostituer constituent des adaptations nécessaires pour survivre (ceux qui refusent cette culture ne restent pas longtemps dans la rue). Pour définitivement sortir de la rue,  Ils devront apprendre à faire de leur passé dramatique (avant de fuir leur famille, la période passée dans la rue étant généralement un bon souvenir) une représentation acceptable, puis apprendre à penser au-delà de l’instant présent (un avenir), appréhender le réel, enfin assimiler des règles nouvelles, celles de la vie en société, sans perdre leurs qualités spécifiques, car la rue est aussi une école du courage et de la solidarité.

L’assistance psychologique individuelle, les groupes de parole, les jeux de rôle, le dessin, les activités manuelles… sont autant de supports qui rendent ces changements plus faciles.

Cette période qui peut durer de 2 à 6 mois (chaque enfant a son propre rythme, et les « rechutes » sont fréquentes) est aussi utilisée pour une  redécouverte de l’école et une remise à niveau scolaire  avec des méthodes non formelles. Ceux qui sont trop âgés pour être re-scolarisés   auront l’occasion de contacts avec le monde du travail..

C’est dans cette structure que l’enfant préparera son projet: retour dans la famille, scolarisation en internat (foyers APC ou partenaires), formation professionnelle et placement (expatriation pour certains).

Nb : Programme éligible au parrainage d’action mutualisé.

« Ceux qui s’en sont sortis ne sont pas ceux qui avaient le moins soufferts, mais ceux qui ont été le plus soutenus. »
Boris Cyrulnik : Un merveilleux malheur.

La réunification familiale

Réunification de la famille par Pomme Cannelle

Aujourd’hui, la majorité des enfants sortis de la rue est réintégrée dans leur famille. Lorsque l’enfant se sent prêt et que la solution semble viable par nos éducateurs, nous mettons en place une réunification familiale.  L’éducateur joue alors un rôle de médiateur puisque souvent l’enfant est parti après avoir commis une bêtise, ou bien il redoute la réaction de sa famille suite à une fugue qui a duré parfois quelques années.

Un examen de la situation est effectué par nos éducateurs, et une visite familiale précède la réintégration définitive. Lorsque l’enfant est réintégré dans sa famille, nous assurons un suivi pendant 1 an afin de s’assurer que l’enfant ne retourne pas dans la rue.

Nb : Programme éligible au parrainage d’action mutualisé.

Partagez ce contenu

Print Friendly, PDF & Email

Parrainez une action
ou un enfant au Népal

Donnez-nous les moyens de sortir ces enfants
de la rue pour leur construire un avenir.
FAQ Parrainage

Faire un don

Dons pour le Népal
Avec moins de 2% de frais en France,
98% des ressources d'APC
(dons et parrainages)
sont envoyés au Népal et dédiés aux enfants
.
FAQ Don

Actualités APC

Email :
Abonnez-vous aussi à nos actualités sur :

Pomme Cannelle sur facebookPosts Google PlusTwitterVideo sur les enfants du Nepal

Le FORUM